La cybercriminalité est une préoccupation majeure des gérants d’actifs à long terme, mais la réglementation et les systèmes opérationnels restent les priorités immédiates

Linedata publie les résultats de sa sixième enquête annuelle sur le secteur mondial de la gestion d’actifs

Télécharger le PDF

PARIS, BOSTON, LONDRES, HONG KONG, NEW YORK, 25 février 2016 – Linedata (NYSE Euronext : LIN), éditeur de solutions globales dédiées aux professionnels de l’asset management, de l’assurance et du crédit, annonce les résultats de son enquête annuelle sur les priorités et les défis de la communauté mondiale de la gestion d’actifs.

  • La cybercriminalité est le premier facteur disruptif dans les cinq prochaines années
  • 58 % des personnes interrogées citent la réglementation comme leur principale préoccupation
  • 35 % estiment que les ETF sont l’un des principaux segments de croissance sur les douze prochains mois
  • Seulement 8 % voient la technologie Blockchain comme un facteur disruptif dans les cinq prochaines années
  • Le service client est considéré comme la meilleure façon de se démarquer de la concurrence
  • La performance des investissements n’est plus un défi clé, contrairement à la réduction des coûts

La cybercriminalité représente le facteur disruptif majeur et la principale menace pour le secteur de la gestion d’actifs sur les cinq prochaines années, selon l’enquête menée par Linedata au quatrième trimestre 2015. Plus d’un tiers (36 %) des personnes interrogées s’inquiète de la menace que représente la cybercriminalité, sans nul doute en raison du grand nombre de cyber-attaques massives survenues récemment.

La réglementation reste leur préoccupation majeure, 58 % des sondés citant l’adaptation aux nouveaux régimes règlementaires comme leur défi principal. Elle est suivie de près par la réduction des coûts et le maintien de l’efficacité opérationnelle, ce qui est désormais un challenge majeur pour 43 % des sondés, contre 32 % en 2013. En revanche, le maintien de la performance des investissements est moins mentionné, chutant de 23 % sur les trois dernières années.

L’attention accordée à la fidélisation du personnel progresse de manière régulière, 7 % des personnes interrogées la citant comme défi clé en 2013 contre 16 % aujourd’hui. Cette tendance ne devrait pas s’atténuer puisque 22 % prévoient qu’elle restera une priorité majeure sur les trois prochaines années. Les marchés à croissance rapide, comme la région Asie-Pacifique, semblent particulièrement intéressés par le sujet (29 % des sondés l’identifiant comme un défi majeur).

Selon Michael de Verteuil, Directeur Business Développement de Linedata : « Même si les défis clés que constituent la gestion des évolutions réglementaires et le maintien de l’efficience opérationnelle restent prioritaires, la menace posée par la cybercriminalité est venue s’ajouter à la liste croissante des préoccupations des gérants d’actifs. L’importance accrue accordée au recrutement des candidats les plus brillants figure aussi parmi les défis les plus importants : alors que le système financier prospère, la « guerre des talents » a bel et bien commencé. »

Seulement 8 % des sondés estiment que la technologie Blockchain peut être le principal facteur de perturbation et de risques pour le secteur de la gestion d’actifs dans les cinq prochaines années. Cela reflète les incertitudes entourant cette technologie et ses applications potentielles.

Le service client est considéré par les acteurs de la gestion d’actifs comme un moyen clé pour se démarquer de la concurrence. La performance et l’offre de produits sont aussi des facteurs importants.

L’enquête met en évidence la progression de la gestion passive, 35 % des sondés estimant que les ETF présentent le meilleur potentiel de croissance sur les douze prochains mois. Les instruments dérivés et les stratégies overlay sur dérivés ont aussi été largement plébiscités (32 %), et la généralisation des produits nouveaux très demandés témoigne de l’élargissement des univers d’investissement.

Michael de Verteuil commente : « Aujourd’hui, outre l’adoption des meilleures pratiques, l’utilisation judicieuse des technologies est vitale pour les entreprises qui souhaitent se démarquer et accroître la valeur de leur offre. Dans le cadre de la quête d’une efficience accrue, les technologies peuvent réduire les coûts et améliorer les marges tout en offrant aux clients et aux entreprises une expérience utilisateur plus rapide, plus complète et plus intuitive. Parallèlement, les nouvelles technologies sont un vecteur de changement dans le secteur, aussi bien au niveau des produits qu’elles peuvent prendre en charge que de la manière dont elles contribuent à leur développement. »

« L’enquête 2016 sur la gestion d’actifs donne l’image d’un secteur en plein essor et en constante évolution. Outre l’impact durable des réglementations, l’accent est mis de plus de plus sur le recrutement et la fidélisation de talents, ainsi que sur la nécessité d’investir dans la durée et de gérer l’activité de façon prudente. Chez Linedata, nous nous efforçons de proposer des solutions et des services à la fois innovants et économiques, qui permettent à nos clients d’atteindre leurs objectifs et de réussir dans cet environnement concurrentiel. »

Le rapport complet de l’enquête peut être consulté ici : Enquête mondiale Linedata 2016 sur la gestion et l’administration d’actifs.

À PROPOS DE LINEDATA

Linedata est un éditeur de solutions globales dédiées aux professionnels de l’asset management, de l’assurance et du crédit. Avec près de 1000 collaborateurs répartis dans 16 bureaux à travers le monde, Linedata maîtrise les enjeux de l’industrie financière et propose des solutions et des services innovants, adaptés à l’évolution du cœur de métier de ses clients dans plus de 50 pays. Pionnier il y a plus de 15 ans avec la mise en place d’infrastructures SaaS pour le monde financier, Linedata a répandu ce modèle à travers toute la communauté financière dans le monde et sur toute sa gamme de produits. Linedata a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 172,3 M€. Cette société est cotée sur Euronext Paris Compartiment B. FR0004156297-LIN – Reuters LDSV.LN – Bloomberg LIN:FP

 

À PROPOS DE L’ENQUÊTE LINEDATA SUR LA GESTION ET L’ADMINISTRATION D’ACTIFS

L’enquête a été menée au cours du quatrième trimestre 2015. Les personnes ont été interrogées lors du Linedata Exchange de Paris, de Londres et de San Francisco et dans le cadre d’une enquête en ligne. Avec la participation de sociétés de gestion, de hedge funds, d’administrateurs de fonds, de banques, de gestionnaires de fortune et de dépositaires à travers l’Europe, le Royaume-Uni, l’Amérique du Nord et l’Asie, l’enquête avait pour objectif d’identifier les défis relevés en 2015 et les priorités à venir en 2016. Le rapport complet de l’enquête peut être consulté ici : Enquête mondiale Linedata 2016 sur la gestion et l’administration d’actifs.

 

Pour plus d’information, merci de prendre contact avec :

Linedata

Aurélia Szymanski

Directeur de la Communication

Tel : +33 (0)1 73 43 74 01

Email : aurelia.szymanski@se.linedata.com